lundi 20 octobre 2014

Test : Gloss pour Plaisir Oral Divin de Shunga

Nous connaissons déjà le principe des gels/baumes/crèmes favorisant l'excitation. Nous avons les baumes à lèvre "baisers glacés brulants" de Yes For Lov et le "gel d'excitation féminine" de Yes For Lov.
C'est donc confiant que nous avons accepté la proposition de ComLove de tester ce gloss pour « plaisir oral divin » de Shunga.

La nouveauté qui nous attirait, c'est l'utilisation du produit lors d'une fellation ou d'un cunnilingus. Enfin, nous allions pouvoir améliorer notre don de plaisir à l'autre avec notre langue.


Packaging :
Comme à son habitude, la marque canadienne Shunga a développé un superbe écrin pour ce gloss. Au recto, l'image d'un couple japonais traditionnel s'embrassant. Au verso, un mode d'emploi succinct mais très prometteur :  « Découvrez l’art du plaisir oral ultime ! Appliqué sur les lèvres, ce lustre (gloss en franco-québécois) permet d’offrir ou de recevoir un plaisir oral aux sensations divines. L’effet chaud-froid du lustre est conçu pour sensibiliser et exciter les parties intimes de l’homme et de la femme tout en maintenant le niveau des sensations tout proche de l’orgasme permanent. Une expérience érotique inoubliable ! »
Tout un programme !
L’ouverture se situe sur le dessus de la boîte mais les concepteurs ont doté cette dernière d’un rabat permettant de découvrir le gloss joliment maintenu.
Le gloss, en lui-même, est un tube classique au design discret. Seule la mention erotic art pourrait vous trahir auprès de vos proches.

Dimensions :
La boîte mesure 15 x 7 x 3 cm.
Le gloss est un tube de 11 cm, de diamètre de 1 cm. Et contient 10ml. La taille classique d’un gloss de beauté. Donc vous pourrez facilement le glisser dans un sac à main ou une trousse à maquillage.

Composition :
Hydrogenated polyisobutene : C’est un émollient. Il permet donc de détendre la peau (et les tissus humains en règle générale)
Styrene copolymer : Un agent qui permet la réalisation d’un film sur la peau
Menthyl lactate : C’est un agent rafraîchissant.
Glycerine : Hydratant, humectant (pour que le gloss ne sèche pas)
Sucralose : Un édulcorant. Effectivement, le gloss a un gout très sucré.
Polyglyceryl stearate : Un émulsifiant (permettant donc que les composants du gloss ne se séparent pas)
Vanillyl butyl ether : Permet d’apporter la sensation de chaleur sur la peau.
Benzyl alcohol : un conservateur.

On retrouve donc les ingrédients classiques d’un gloss : De quoi détendre la peau, l’hydrater. Y sont ajoutés un agent pour rafraîchir et l’autre pour réchauffer.

Utilisation :
Le mode d’emploi est simple : Appliquez une couche épaisse sur vos lèvres.  Frottez-les doucement et longuement sur les parties intimes de votre partenaire pour bien transférer le gloss avant d’utiliser votre langue.

Efficacité :
Une fois appliqué sur les lèvres, on ressent rapidement une sensation de chaleur. Une sensation qui nous donne envie de la partager, d’embrasser. Mais il m’a fallu résister à la tentation d’embrasser ma belle pour descendre sur son sexe. J’ai donc embrassé son sexe, ses lèvres intimes, son clitoris, et rapidement, elle s’est éveillée au plaisir. Des vagues de chaleur lui partaient du creux du ventre. Mes lèvres puis ma langue brulante semblaient la combler de bonheur. Assez pour qu’elle m’attrape par les cheveux. Et m’ordonne de la pénétrer. Je ne saurais dire si l’effet sur mon sexe a fonctionné. La chaleur de Pa était volcanique.

Pour notre second test, nous avons inversé les rôles. A moi de subir. Mais elle n’a pas voulu en mettre sur ses lèvres. Donc, après avoir fait bander ma queue, elle a entrepris de déposer le gloss directement sur le gland. Puis l’a étalé de son doigt. Et elle a attendu que l’effet opère tout en tenant mon sexe à la base. J’ai fermé les yeux et j’ai senti une sensation de fraîcheur sur mon gland. La même que lorsqu’elle humidifie mon sexe puis qu’elle souffle dessus. Ensuite, le froid est passé au chaud. Comme si, elle m’avait enfourché et qu’elle s’amusait à se pénétrer en laissant juste entrer le gland dans son sexe brûlant. Elle a alors entamé une fellation. Gobant mon sexe jusqu’à la base ou léchant la hampe en faisant attention de ne pas toucher le gland. Elle souhaitait que seul le gloss agisse sur lui. Le résultat ne se fit pas attendre longtemps. Et j’éjaculais puissamment sur sa langue tendue.

Conclusion :
Nous vous le recommandons chaleureusement. Pour les amatrices de crossdressing, vous aurez le plaisir de voir votre homme se mettre du gloss. Pour toutes les autres, vous éprouverez une sensation nouvelle avec votre homme entre les cuisses. Pour les hommes, testez le : Pour découvrir des plaisirs insoupçonnés lors de la fellation. C’est typiquement le type d’objet que nous prenons lorsque nous sortons en soirée classique. On s’éclipse dans un coin sombre, une ruelle, une impasse en voiture et on joue avec. Facile à mettre en œuvre. Rapide à agir…


Merci à www.gourmandises-coquines.com pour nous avoir envoyé ce gloss.


Cette semaine, vous pouvez gagner ce gloss sur ComLove.co. Allez-y faire un tour.Vous devriez decouvrir de quoi donner encore plus de piments à votre couple.


PS : Désolés pour la qualité médiocre de la photo qui accompagne ce test. Nous sommes actuellement en vacances et le matériel n'a pas suivi. On vous promet des photos de meilleure qualité très bientôt.

1 commentaire :

SunBoy a dit…

Wow! ça a l'air intéressant. Je vais en offrir un à ma copine :-D