lundi 14 janvier 2013

Kaboom - C'est la fin du monde alors autant penser au sexe

Les films bizarres, c'est un peu mon truc. Pa, un peu moins.

Vous me mettez devant Cube, Memento, IntactoFermat's Room ou Donnie Darko, et je suis heureux. Donc quand j'ai vu la bande annonce de Kaboom, je me suis dit "chouette, un film barré avec des scènes de sexe".

Malheureusement, nous n'avons pas du tout accroché.

Le jeu des acteurs est bon. Les dialogues sont bons. L'image est correcte malgré l'aspect "vidéo" bas de gamme, étonnant pour un film de ce budget.
Non, ce qui manque le plus, c'est une bonne réalisation. Il y a parfois des longueurs et des ellipses qui ne servent pas du tout le film

En tout cas, il vaut le coup d'oeil pour la brochette de jeunes acteurs, qui semblent tous promus à un bel avenir. D'ailleurs, depuis ce film, la plupart d'entre eux ont des agendas très chargés depuis la sortie de Kaboom.
Soulignons, en particulier, le jeu de Juno Temple que nous retrouverons bientôt pour le prochain film d'Alexandre Aja et de Roxane Mesquida dans le prochain OVNI de Quentin Dupieux.

Le pitch de Wikipedia :
Smith mène une vie agréable au campus : il passe du temps avec sa copine lesbienne Stella, couche avec la jolie London, tout en étant attiré par le beau Thor, son colocataire surfeur. Une horrible nuit va alors faire basculer sa vie. Lors d'une fête, Smith est convaincu d'avoir vu le meurtre d'une fille rousse dont il ne sait quasiment rien mais dont il avait déjà vu le visage dans un rêve récurrent. En cherchant la vérité, il se rend compte que le mystère qui entoure cette histoire est de plus en plus bizarre et qu'il pourrait bien avoir des conséquences définitives sur sa vie mais aussi sur le reste du monde.

Vous l'avez vu? Vous en pensez quoi?




1 commentaire :

M. Chapeau a dit…

Je l'ai vu au ciné à l'époque. J'ai beaucoup ri. Il était dans mon TOP 10 des films de 2010.

Je ne me souviens pas de longueurs, ni d'ellipses.

Sauf à la toute fin, formidable. :)