dimanche 2 novembre 2008

Et si on jouait? SexePoser & Sexy City

Nous sommes de grands joueurs. Une déformation professionnelle de Pa qui a déteint sur moi.
Nous aimons passer du bon temps à jouer avec nos amis.

C'est donc tout naturellement qu'il y a quelques années, j'ai cherché des jeux plutôt coquins. Je connaissais de nom un certain nombre de références vendues en sex shop et un peu en boutique mais impossible de trouver des avis détaillés sur les sites plus ou moins spécialisés.
J'ai aussi trouvé quelques jeux à imprimer et à fabriquer soi même. Mais ce fera l'objet d'un autre billet.

C'est au hasard d'une conversation avec un couple (N & N) rencontré sur un site internet que je me suis mis à la recherche de jeux coquins sur base informatique.
J'ai trouvé 3 jeux. Mais mes recherches ne sont pas finies. Je vous ferai part de mes futures découvertes au fur et à mesure.
Ces 3 jeux sont basés sur le Monopoly. Achat de parcelle, et loyer (en espèce ou nature)... Ces jeux sont découpés en niveaux qui en augmentant vous font faire des gages de plus en plus torrides.
Tous les jeux que je vais vous présenter ont des gages paramétrables. C'est à dire que vous pouvez en ajouter ou en enlever à votre guise pour l'orienter vers les pratiques que vous préférez.

Je vais détailler ci dessous les jeux pour 2 joueurs. Le troisième fera l'objet d'un autre billet.



SexePoser :
Disponible en version démonstration, il est possible d'obtenir la version complète en envoyant un mail au couple québécois qui l'a développé. La version complète fait quand même plus de 170Mo. Développé sous Labview, il nécessite l'installation préalable d'un noyau.
C'est un jeu pour deux joueurs uniquement. Au début d'une nouvelle partie, vous
choisissez une identité (qui n'influe en rien sur la suite) ou entrez votre prénom,
indiquez la somme que vous souhaitez recevoir au début,
indiquez le nombre de vêtement que chacun porte et
choisissez la vitesse a laquelle vous souhaitez passer les différents niveaux.



Vous arrivez alors sur le plateau de 26 cases. La partie centrale regroupe toutes les informations nécessaires au bon déroulement du jeu (somme en poche, valeur des dés, l'indicateur du niveau d'excitation, nombre de vêtements encore portés par les joueurs) et une photo plus ou moins en rapport avec l'action ou la propriété à acheter ou à louer. Dommage que ces photos soient souvent un peu trop vulgaires, mais c'est une question de goût. Et l'avantage, c'est que vous pouvez les remplacer par vos propres photos si vous le souhaitez.
Les 26 cases se regroupent comme ceci
16 cases propriétés qu'il faut acheter pour toucher un loyer ou profiter de son(sa) partenaire
Cinéma et Location: contre une certaine somme d'argent, vous pouvez voir un extrait d'un film
Loterie : 3 roues de hasard vous feront effectuer un gage sur votre partenaire
Casino : Contre un droit d'entrée, vous pouvez gagner de l'argent.
Studio et L'atelier: Vous devez vous faire prendre en photo en posant comme le modèle proposé
Certaines cases peuvent même vous rapporter de l'argent. A vous de transformer en plombier ou en réparateur de photocopieuse.
Il y a la possibilité d'utiliser un joker dans certaines phases du jeu, ainsi contre une certaine somme d'argent, vous pourrez éviter de vous dénuder ou d'effectuer un gage.



Les plus : C'est un jeu simple et efficace
Les moins : Impossible de faire avancer le niveau à votre guise. Ainsi même si la température monte et que vous souhaitez commencer à réaliser des gages un peu plus chauds, vous devrez attendre que le jeu atteigne le niveau suivant.
Un graphisme un peu terne
Dommage que les vêtements ne soient pas détaillés mais juste comptabilisés.




Sexy City :
C'est un jeu pour deux joueurs uniquement. Au début d'une nouvelle partie, vous
entrez votre prénom,
indiquez vos préférences : donner sexe oral, recevoir sexe oral, pénétrer, être pénétrer, avaler, ....
cochez les vêtements que vous portez
indiquez la somme que vous souhaitez recevoir au début,
choisissez la vitesse a laquelle vous souhaitez passer les différents niveaux, c'est à dire le nombre de gages à ne pas effectuer pour ne pas perdre
cochez les objets en votre possession, Vous pouvez même sauvegarder les objets pour une nouvelle partie
activez le gymnase, le restaurant, le studio vidéo et la prison.


C'est un jeu entièrement paramétrable, c'est à dire que vous pouvez ajouter les objets que vous avez à disposition, les habits que vous portez,... Si monsieur s'est acheté un chapeau de cowboy récemment, vous pouvez écrire de nouveaux gages qui n'apparaitront que si vous le sélectionnez, de même pour les objets tels que le lasso ou le cheval. Vous n'aurez qu'à classer ces nouveaux gages en fonction de leur niveau
A la différence de SexePoser, ce n'est pas tout le temps le même joueur qui commence. La galanterie, c'est bien, mais le but, c'est tout de même de gagner!
Le plateau se compose de 18 cases
12 cases propriétés
les 4 cases : gymnase, restaurant, studio vidéo et prison
Le parc où l'exhibition est interdite et qui vous fera finir en prison
la case de départ ou vous pourrez récolter un peu d'argent


A la différence de SexePoser, le passage par une propriété ne vous laisse pas le choix. Ici, il n'est pas question de loyer, mais de gages. En réalité l'argent ne vous servira pas beaucoup, sauf pour acheter les propriétés. Dans Sexy City, il y a BEAUCOUP de gages déjà préenregistrés, 60 gages pour vous déshabiller (repartie entre monsieur et madame) et plus de 350 gages d'actions avant jouissance (répartis une fois de plus).
Au bout du nombre de gage effectué choisi, le perdant est déclaré. Une fenêtre s'ouvre alors et deux gages grisés apparaissent. C'est le moment pour le perdant de regarder LES gages qu'il doit effectuer
Un gage immédiat dont le but final est toujours la jouissance
Un gage à effectuer dans les 7 jours. Sortie, exhib, ... qu'il est préférable de ne dévoiler au gagnant qu'au dernier moment.
Les plus : Très jolis graphismes
Entièrement paramétrable. Une indisposition passagère (Une dent de sagesse un peu virulente, et vous pouvez enlever tous les gages liés à la fellation OU au cunnilingus en un seul clic)
Le paramétrage de la vitesse du jeu, vous pouvez avancer d'un niveau à l'autre sans souci et même revenir en arrière si vous souhaitez quelques caresses de plus avant de passer au dessert.
Les gages de fin qui ajoute du piment aux jours suivants.



Il ne nous reste plus qu’à tester ces jeux. Mais, n’hésitez pas à nous donner votre avis, vous aussi. Mais d’avance, je sais que Sexy City va avoir notre préférence : l’argent est mis de coté. Et le plaisir se prolonge même après le jeu. Que demander de plus ?

2 commentaires :

Sasori a dit…

Merci de cet article sur mon jeu !
Ça fait vraiment plaisir de découvrir cela (c'est la première "pub" que je découvre qui n'a pas été écrite par moi ^^).

Des articles comme celui là me donnent envie de continuer le développement pour améliorer le jeu ! :)

Très beau site que vous avez là. ;)

Anonyme a dit…

Salut j'ai le jeu sexeposer mais il ne fonctionne pas il me dit que ca prend labview 6.5, je sais pas comment le faire fonctionné. merci.