lundi 15 septembre 2008

Et si on s'exhibait?

Et si on s'exhibait?

Ce n'est absolument pas suis à cette question que nous en sommes venus à cela, mais vraiment pas.

Suite à nos différentes sorties libertines au Moon City, Il y avait (et il y a toujours, au moment ou j'écris ces lignes) une envie sexuelle permanente entre P. et moi.
Cette sensation qui fait que lorsque vous ne pouvez détacher le regard lorsqu'elle traverse la pièce ou qui vous fait lui toucher les fesses ou la poitrine à longueur de temps.

Je ne me suis jamais dit :"Ah tiens, si je m'exhibais sur une webcam !" Et encore moins, en mêlant ma femme à cette idée.
D'ailleurs, ce n'est toujours pas un fantasme.

Mais à force d’avoir raconté nos aventures sur le forum libertinage de doctissimo, puis ici, nous avions pris l'habitude de le consulter. Voir les prochaines soirées mais surtout savoir qui étaient ces autres personnes qui comme nous avaient franchi cette barrière interdite.
Nous suivons encore aujourd'hui les sujets qui nous touchent. Ceux qui parlent de libertinage et de jalousie, ou des clubs de notre région,...
Tout ca pour savoir ou cela va nous mener. Psychologiquement mais aussi physiquement. Le Moon City est bien, mais il existe peut être quelque chose de différent et de tout aussi excitant à coté.

C'est en discutant en message privé avec un couple qui pensait nous avoir reconnus lors d'une de nos visites au Moon que nous en avons appris un peu plus sur d'autres pratiques libertines.

Evidemment, je connaissais les chat. J'avais fait les beaux jours du chat Caramail il y a 10 ans à l'époque où pour avoir une connexion qui ne buggait pas trop il fallait aller dans une université anglaise. Ca tombait bien, j'y faisais un stage.

Mais depuis, tout cela avait évolué. MSN messenger, les webcams ont fait leur apparition. Et j'ai l'impression que les internautes ont plus de facilité à se montrer. Combien de vidéos a t on pu voir de jeunes qui se montrent (plus ou moins) dès le plus jeune âge ?

Nous nous sommes donc inscrits sur le même site (voir lien publicitaire à droite) que ce couple et nous avons découvert les chatcam à deux.
Mon a priori le plus grand était que ce genre de site était rempli d'hommes seuls et que nous avions peu de chance de trouver des couples.
La suite me prouva que ceci était faux ..... et vrai.

Evidemment, la certification mis en place par les responsables du site évite tout débordement. Mais en regardant les webcams des autres internautes, on se rend compte qu'il y a beaucoup plus d'hommes que de femmes devant leur écran d'ordinateur, même si ceux si sont inscrits et certifiés en tant que couple. Madame doit dormir, et monsieur a des insomnies.

Nous étions le week-end. Nous avions du temps et de l'énergie. Après avoir parcouru les fonctionnalités du site, nous sommes allés sur le chatcam. La webcam disposé un peu loin de nous avait une vue d'ensemble sur notre canapé. Et le salon sur lequel nous étions était fréquenté par quelques couples et hommes seuls.

Et là, d'un coup tout s'est emballé. Alors que nous regardions le spectacle proposé par un couple, P. s'est précipité sur moi et a entamé des caresses à damner un saint.
Evidemment, les réactions ne se sont pas fait attendre. Et les fenetres de discussion privée se sont ouvertes à vitesse grand V. Ma femme n'osait regarder l'écran, et malgré les différentes positions, s'est toujours arrangé pour ne pas y faire face. Elle me demandait de lui dire tout ce qui s'affichait, mais ma concentration n'était plus au chat.
Après notre jouissance, vint le moment de sortir de scène. Et sur le fait, ce n'est jamais facile de sortir élegamment. Mais nous sommes allés faire nos ablutions, et sommes revenus lire les commentaires des différents spectateurs.
Peut être aurez vous la chance de ous voir sur le chat un jour. Un indice : Si nous y sommes, c'est après 21h.

2 commentaires :

Merlin a dit…

Les télé-orgasmes, cérébraux par essence, sont pour nous d'une puissance sans égale.

Petit plus : Quelle excitation de ne pas savoir si l'exhibitioniste s'adresse à vous ou aux antipodes ...

Magiiiiie

Palaume a dit…

Finalement, contrairement à vous, nous en sommes revenus.
Excitant une, voire deux fois la suite s'est trouvée bien fade.

Le contact nous est necessaire.